Documents  Hygiène et Sécurité au travail | enregistrements trouvés : 16

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


V

- n° 226 - 15 p.

Cet article présente une démarche générale visant à caractériser les potentiels d'émission et d'exposition professionnelle aux aérosols lors d'opérations mettant en oeuvre des nanomatériaux. Elle résulte d'un partenariat entre l'INRS, Ineris and CEA .

CEA ; INSTITUT NATIONAL ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL ET RISQUES ; Nanoparticule

... Lire [+]

V

- n° 237 - p. 68

Suite à plusieurs observations effectuées par les Carsat lors d'interventions en entreprise, il est apparu que, dans les centres de traitement thermique des déchets non dangereux, l'identification des composés chimiques traceurs de l'activité était souvent incomplète. En effet, les exploitants de ces sites éprouvaient de réelles difficultés à réaliser une évaluation des risques chimiques exhaustive. Leurs principales interrogations résidaient dans la caractérisation des substances pouvant être émises par le procédé de traitement ou par le gisement de déchets ménagers, à la fois en fonctionnement normal des installations mais surtout lors des périodes de maintenances lourdes. Confrontés au renforcement réglementaire du contrôle de l'exposition des travailleurs (décret du 15 décembre 2009), les exploitants des usines, par l'intermédiaire de leur syndicat professionnel (SVDU), ont souhaité s'associer à l'INRS et à la Carsat Normandie pour mettre en oeuvre une démarche d'évaluation du risque chimique et biologique dans leur secteur d'activité.
Suite à plusieurs observations effectuées par les Carsat lors d'interventions en entreprise, il est apparu que, dans les centres de traitement thermique des déchets non dangereux, l'identification des composés chimiques traceurs de l'activité était souvent incomplète. En effet, les exploitants de ces sites éprouvaient de réelles difficultés à réaliser une évaluation des risques chimiques exhaustive. Leurs principales interrogations résidaient ...

Déchets ; Produit chimique ; Risque professionnel

... Lire [+]

V

- n° 237 - 3 p

Le 8e symposium Airmon, organisé par l'INRS avec un consortium international d'instituts de recherche sur la santé au travail et l'environnement et deux universités suédoises, a permis de réunir en juin 2014 près de 200 chercheurs et praticiens du monde entier. L'objectif : partager les récents progrès dans les méthodes de mesure des expositions aux polluants de l'air, avec cette année un accent particulier sur la surveillance biologique.
Le 8e symposium Airmon, organisé par l'INRS avec un consortium international d'instituts de recherche sur la santé au travail et l'environnement et deux universités suédoises, a permis de réunir en juin 2014 près de 200 chercheurs et praticiens du monde entier. L'objectif : partager les récents progrès dans les méthodes de mesure des expositions aux polluants de l'air, avec cette année un accent particulier sur la surveillance biologique.

Santé au travail ; Santé-Environnement ; Effet sur la santé ; Surveillance ; Risque biologique ; Air intérieur

... Lire [+]

V

- n° 237 - 6 p.

Cet article présente des expériences ayant permis d'évaluer la perception des publics exposés aux risques et d'entendre leur demande d'implication dans la gestion de ceux-ci. Il fait notamment le point sur le baromètre de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) de la perception des risques et de la sécurité, sur les sondages d'opinion, sur l'audition des parties prenantes ou sur la conférence de citoyens autour du projet CIGEO de stockage de déchets radioactifs.
Cet article est le troisième d'une série corédigée par l'INRS et l'IRSN.
Cet article présente des expériences ayant permis d'évaluer la perception des publics exposés aux risques et d'entendre leur demande d'implication dans la gestion de ceux-ci. Il fait notamment le point sur le baromètre de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) de la perception des risques et de la sécurité, sur les sondages d'opinion, sur l'audition des parties prenantes ou sur la conférence de citoyens autour du projet ...

Evaluation du risque ; Perception du risque

... Lire [+]

V

- n° 236 - 3 p.

L'INRS et la DGT, avec le soutien de la CNAMTS, l'UIPP, l'UFC, L'UNIFAB, la FIBC et du CODIFAB, ont organisé le 27 mars 2014 une journée d'information sur l'exposition professionnelle au formaldéhyde dans les industries du bois, des panneaux de bois et de l'ameublement. Elle a abordé les effets sur la santé des expositions professionnelles, les solutions de substitution et les moyens de prévention de ces expositions.
L'INRS et la DGT, avec le soutien de la CNAMTS, l'UIPP, l'UFC, L'UNIFAB, la FIBC et du CODIFAB, ont organisé le 27 mars 2014 une journée d'information sur l'exposition professionnelle au formaldéhyde dans les industries du bois, des panneaux de bois et de l'ameublement. Elle a abordé les effets sur la santé des expositions professionnelles, les solutions de substitution et les moyens de prévention de ces expositions.

Santé au travail ; Effet sur la santé ; Formaldéhyde

... Lire [+]

V

- n° 235 - 4 p.

Une directive européenne vient préciser les seuils d'exposition aux champs électromagnétiques. La démarche d'évaluation des risques qu'elle propose doit permettre une meilleure prise en compte de la santé des salariés. Tour d'horizon des nouvelles dispositions.

Ondes électromagnétiques

... Lire [+]

V

- n° 234 -
5 p.

Au cours des diverses interventions qu'ils réalisent, les travailleurs du BTP sont susceptibles d'être exposés à l'inhalation de fibres d'amiante. Afin d'en savoir plus, l'INRS a mené en 2012 une campagne de mesures permettant d'évaluer l'exposition de plombiers-chauffagistes au cours d'une semaine d'activité. Un badge passif a été testé dans ce but. Ces travaux ont mis en évidence la présence d'amiante dans 35 % des cas. Pour près de la moitié d'entre eux, les opérateurs n'avaient pas perçu ce risque. Ces résultats doivent amener la profession de plombier-chauffagiste à améliorer sa prise de conscience du risque Amiante et à revoir ses pratiques.
Au cours des diverses interventions qu'ils réalisent, les travailleurs du BTP sont susceptibles d'être exposés à l'inhalation de fibres d'amiante. Afin d'en savoir plus, l'INRS a mené en 2012 une campagne de mesures permettant d'évaluer l'exposition de plombiers-chauffagistes au cours d'une semaine d'activité. Un badge passif a été testé dans ce but. Ces travaux ont mis en évidence la présence d'amiante dans 35 % des cas. Pour près de la moitié ...

Amiante

... Lire [+]

V

- n° 233 - 3 p.

Des pics de légionelles peuvent apparaître après traitement des réseaux d'eau. Cela s'explique notamment par le fait que ces bactéries trouvent refuge dans des cellules plus grosses que sont les amibes. Ces dernières sont résistantes aux traitements bactéricides et relarguent les bactéries qui recolonisent les réseaux lorsque les conditions redeviennent favorables. Il est important de tenir compte de la concentration des amibes dans l'eau, pour gérer convenablement la contamination des réseaux.
Des pics de légionelles peuvent apparaître après traitement des réseaux d'eau. Cela s'explique notamment par le fait que ces bactéries trouvent refuge dans des cellules plus grosses que sont les amibes. Ces dernières sont résistantes aux traitements bactéricides et relarguent les bactéries qui recolonisent les réseaux lorsque les conditions redeviennent favorables. Il est important de tenir compte de la concentration des amibes dans l'eau, pour ...

Légionellose ; Traitement de l'eau

... Lire [+]

V

- 6 p.

Les pressions environnementales et économiques encouragent le développement des énergies renouvelables, notamment dans les transports. Les biocarburants représentent une des réponses possibles à ces pressions. Mais comment sont produits les biocarburants actuels et à venir ? Quelles sont leurs perspectives d'avenir ? Quels sont les risques professionnels liés à ces nouveaux procédés biotechnologiques ?
Les pressions environnementales et économiques encouragent le développement des énergies renouvelables, notamment dans les transports. Les biocarburants représentent une des réponses possibles à ces pressions. Mais comment sont produits les biocarburants actuels et à venir ? Quelles sont leurs perspectives d'avenir ? Quels sont les risques professionnels liés à ces nouveaux procédés biotechnologiques ?

Biocarburant ; Transport de matières dangereuses : TMD ; Energie renouvelable

... Lire [+]

V

- 4 p.

Depuis 2010, l'exposition au bisphénol A (BPA) lors de la manipulation de papiers thermiques fait l'objet d'un intérêt accru. En effet, ces papiers sont recouverts sur une de leurs faces d'une couche de BPA qui, sous l'action d'une tête chauffante, permet l'impression en réagissant avec l'activateur et le pigment présents sur le papier.

Risque professionnel ; Produit chimique

... Lire [+]

V

- 4 p.

Cet article, quatrième et dernier d'une série co-rédigée par l'INRS et l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucleaire), présente les atouts des deux organismes, leurs préoccupations communes ainsi que leurs enjeux spécifiques dans le domaine de la gestion de crise.

Gestion de crise ; INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SECURITE

... Lire [+]

V

- n° 238 - p. 58

Cet article fait la synthèse des connaissances sur la production et les utilisations, les expositions et les mesures de prévention à prendre lors de la mise en oeuvre de ces nanomatériaux.

Nanoparticule

... Lire [+]

V

- n° 238 - p. 6

De nombreuses études ont mis en évidence un risque accru de troubles auditifs du fait de phénomènes de synergies entre certains agents chimiques et le bruit. quelles sont les substances concernées ? comment fonctionnent ces coexpositions ? quels sont les effets sur l'homme ? cet article apporte un éclairage sur ces questions.

Nuisance sonore ; Risque professionnel

... Lire [+]

V

- n° 244 - p. 50

Actuellement, la limite d'exposition en particules des engins non routiers à moteur diesel est fixée par rapport à la masse des particules de suie. La législation s'oriente vers de nouvelles limites, définies par rapport au nombre de particules solides émises. Cette étude compare plusieurs appareils de mesure existants sur le marché, permettant de déterminer les concentrations en nombre de particules.
Actuellement, la limite d'exposition en particules des engins non routiers à moteur diesel est fixée par rapport à la masse des particules de suie. La législation s'oriente vers de nouvelles limites, définies par rapport au nombre de particules solides émises. Cette étude compare plusieurs appareils de mesure existants sur le marché, permettant de déterminer les concentrations en nombre de particules.

Particules en suspension ; Emission de polluant ; Carburant

... Lire [+]

V

- n° 244 - p. 64

Amiante

... Lire [+]

V

- n° 248 - p. 72

Air intérieur

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z