Documents : Article  | enregistrements trouvés : 4 802

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 545 - p. 26

En s'appuyant sur le retour d'expérience dans le domaine maritime, les auteurs mettent en avant les bonnes pratiques à suivre pour qu'une crise ne se transforme pas en catastrophe

Transport maritime ; Retour d'expérience ; Communication de crise

... Lire [+]

V

- n° 32-33/2428 - pp. 48-49

Le feuilleton judiciaire du drame de la Faute-sur-Mer vient de connaître son épilogue avec l'arrêt de la chambre criminelle et par le jugement indemnistaire du TA de Nantes. Deux juridictions collégiales ont rendu des décisions divergentes, tant sur le quantum, des peines que sur le raisonnement adopté. La chambre criminelle de la Cour de Cassation, en rejettant le pourvoi formé par les parties civiles a confirmé les faits reprochés au maire n'étaient pas détachables de ses fonctions.
Le feuilleton judiciaire du drame de la Faute-sur-Mer vient de connaître son épilogue avec l'arrêt de la chambre criminelle et par le jugement indemnistaire du TA de Nantes. Deux juridictions collégiales ont rendu des décisions divergentes, tant sur le quantum, des peines que sur le raisonnement adopté. La chambre criminelle de la Cour de Cassation, en rejettant le pourvoi formé par les parties civiles a confirmé les faits reprochés au maire ...

Xynthia ; Décision judiciaire ; Submersion marine ; Maire

... Lire [+]

V

- n° 32-33/2428 - p. 43

Les inondations de 2016 et 2018 ont montré que les mesures de protection dépassent les modestes capacités de la ville.

Inondation ; Indemnisation ; Sécurité

... Lire [+]

V

- n° 32-32/2428 - p. 39

La pollution de l'air et sonore est mesurée par des capteurs mobiles sur les quais du port de NIce. Des données qui vont aider à mieux piloter l'activité des navires

Communauté d'agglomération Nice-Côte d'Azur ; Pollution de l'air ; Transport maritime

... Lire [+]

V

- n° 41 - 38 p.

Cette publication vise à identifier les rôles respectifs de l'activité économique, de l'efficacité énergétique et du bouquet énergétique dans cette évolution, pour chacun des grands secteurs émetteurs.
Le recours à des énergies moins carbonées que par le passé explique la majeure part de la baisse de 25 % des émissions du résidentiel. L'effet positif de l'amélioration des performances thermiques des logements est, quant à lui, annulé en grande partie par la hausse de leur surface.
Cette publication vise à identifier les rôles respectifs de l'activité économique, de l'efficacité énergétique et du bouquet énergétique dans cette évolution, pour chacun des grands secteurs émetteurs.
Le recours à des énergies moins carbonées que par le passé explique la majeure part de la baisse de 25 % des émissions du résidentiel. L'effet positif de l'amélioration des performances thermiques des logements est, quant à lui, annulé en grande ...

Energie ; Emission de polluant ; DIOXYDE DE CARBONE ; France

... Lire [+]

V

- n° 27 - pp. 572-578

'asthme relève de causes multiples, parmi lesquelles les facteurs professionnels contribuent pour environ 15% des cas. Afin de documenter la situation dans la population spécifique des artisans/commerçants, la prévalence d'asthme actuel a été estimée et déclinée selon les secteurs d'activité professionnelle.

Asthme ; Risque professionnel

... Lire [+]

V

- n° 24 - p. 494

Implanté en France métropolitaine depuis 2004, le moustique Aedes albopictus ­ vecteur des virus de la dengue, du chikungunya et du virus Zika ­ expose au risque de transmission autochtone de ces arboviroses en cas de retour en métropole de personnes infectées dans des zones où circulent ces virus.

France ; Chikungunya

... Lire [+]

V

- n° 22-23 - pp. 449-492

Dans ce dossier différents travaux sur les perturbateurs endocriniens (PE) et la santé reproductive issus d'initiatives lancées ces dernières années et qui ont été supportés par divers plans gouvernementaux ou régionaux. Ils illustrent la difficulté d'établir sur de seuls critères toxicologiques les pathologies provoquées par une exposition à des PE ; la possibilité, pour certaines pathologies supposées liées à une exposition à des PE, de produire des données d'incidence qui sont autant d'éléments probants permettant de mieux définir l'impact sanitaire de ces molécules ; l'intérêt de combiner l'ensemble des données disponibles pour construire des éléments utiles à l'action, et ce en dépit des incertitudes nombreuses qui existent sur la question de l'impact des PE.
Dans ce dossier différents travaux sur les perturbateurs endocriniens (PE) et la santé reproductive issus d'initiatives lancées ces dernières années et qui ont été supportés par divers plans gouvernementaux ou régionaux. Ils illustrent la difficulté d'établir sur de seuls critères toxicologiques les pathologies provoquées par une exposition à des PE ; la possibilité, pour certaines pathologies supposées liées à une exposition à des PE, de ...

Perturbateur endocrinien ; Santé environnementale ; Impact sanitaire ; Guadeloupe

... Lire [+]

Environnement & Santé | Symbioses 07/2018

Article

V

- n° 119 - 24 p.

Notre santé est dépendante de la qualité de notre environnement. Lorsque celui-ci est malade d'être trop pollué, ce sont nos organismes qui trinquent. Et les poisons sont innombrables : perturbateurs endocriniens, pesticides, particules (ultra)fines, métaux lourds ou autres substances chimiques plus ou moins connues... Mais que faire ? A côté des nécessaires mesures politiques, l'éducation apparaît comme l'une des réponses à ce double défi, sanitaire et environnemental. Une éducation qui rime avec participation. C'est ce que propose ce nouveau numéro de Symbioses.
Notre santé est dépendante de la qualité de notre environnement. Lorsque celui-ci est malade d'être trop pollué, ce sont nos organismes qui trinquent. Et les poisons sont innombrables : perturbateurs endocriniens, pesticides, particules (ultra)fines, métaux lourds ou autres substances chimiques plus ou moins connues... Mais que faire ? A côté des nécessaires mesures politiques, l'éducation apparaît comme l'une des réponses à ce double défi, ...

Education à l'environnement ; Air intérieur ; Ecole primaire ; Plomb

... Lire [+]

V

- n° 269 - p. 273

La question de l'accès à une eau potable demeure une problématique phare, et plusieurs illustrations au cours de l'année 2017 permettent de mettre en exergue les difficultés de nos autorités publiques, tant d'un point de vue national, européen, qu'international, à faire respecter ce droit.

Eau potable ; Droit

... Lire [+]

V

- n° 75 - 12 p.

Ce dernier numéro traite de l'impact du réchauffement climatique, et plus particulièrement du confort thermique des espaces publics connu sous le vocable de phénomènes d'îlots de chaleur urbains. Le phénomène appelé « îlot de chaleur urbain » se caractérise par une différence importante, à un temps T, entre la température observée dans la ville et celle de sa périphérie. Il ne faut pas oublier, par ailleurs, que ce sont les espaces publics qui façonnent la ville, qui lui donnent son image et, éventuellement, son attractivité. La présence affirmée du piéton dans la ville est le témoignage d'un espace public qui fonctionne. Par conséquent, il est nécessaire d'offrir à ce piéton des espaces qui lui apportent un confort réel, et notamment thermique.
Ce dernier numéro traite de l'impact du réchauffement climatique, et plus particulièrement du confort thermique des espaces publics connu sous le vocable de phénomènes d'îlots de chaleur urbains. Le phénomène appelé « îlot de chaleur urbain » se caractérise par une différence importante, à un temps T, entre la température observée dans la ville et celle de sa périphérie. Il ne faut pas oublier, par ailleurs, que ce sont les espaces publics qui ...

Maîtrise de l'urbanisation ; Canicule ; Changement climatique

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 416-418

En France, la surveillance de l'air est obligatoire et réglementée. Depuis la Loi sur l'air du 30 décembre 1996 ­ dite Loi Laure ­, le Code de l'environnement confie la mise en oeuvre de la surveillance de la qualité de l'air aux associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (AASQA). Ces associations ont été fondées dans les années 1970 et sont donc désormais agréées par l'État.
En France, la surveillance de l'air est obligatoire et réglementée. Depuis la Loi sur l'air du 30 décembre 1996 ­ dite Loi Laure ­, le Code de l'environnement confie la mise en oeuvre de la surveillance de la qualité de l'air aux associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (AASQA). Ces associations ont été fondées dans les années 1970 et sont donc désormais agréées par l'État.

Qualité de l'air ; France ; Surveillance

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 401-410

La santé est un enjeu important mais encore peu évalué des programmes de rénovation énergétique. Cette étude a pour objectif d'évaluer si le coût investi dans la rénovation des logements thermiquement inefficaces en France peut être compensé par des économies en dépenses de santé.

Habitat ; Economie ; Energie

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 393-400

Dans le cadre du projet « Aide à la décision pour l'élaboration du PREPA » (Programme national de réduction des émissions de polluants atmosphériques financé par le ministère de l'Écologie en France), une évaluation multicritère a été appliquée à une cinquantaine de mesures de réduction des émissions issues de tout secteur économique.
Dans le cadre du projet « Aide à la décision pour l'élaboration du PREPA » (Programme national de réduction des émissions de polluants atmosphériques financé par le ministère de l'Écologie en France), une évaluation multicritère a été appliquée à une cinquantaine de mesures de réduction des émissions issues de tout secteur économique.

Effet sur la santé ; Qualité de l'air ; Economie ; Politique de l'environnement ; Pollution de l'air

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 388-392

En France, les maires, voire les présidents de structures intercommunales, sont responsables de la qualité de l'eau distribuée au robinet et des éventuels investissements nécessaires au rétablissement de sa qualité. Les facteurs qui influencent la prise de décision par les élus sont d'ordre réglementaire, économique, sociologique et politique. Les analyses économiques globales des coûts pour l'abonné et pour la collectivité, l'environnement au sens large, font actuellement défaut en France et seraient un apport essentiel pour orienter les décisions individuelles et collectives.
En France, les maires, voire les présidents de structures intercommunales, sont responsables de la qualité de l'eau distribuée au robinet et des éventuels investissements nécessaires au rétablissement de sa qualité. Les facteurs qui influencent la prise de décision par les élus sont d'ordre réglementaire, économique, sociologique et politique. Les analyses économiques globales des coûts pour l'abonné et pour la collectivité, l'environnement au ...

Qualité de l'eau ; Sciences humaines et sociales ; Réglementation française ; Eau potable

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 379-387

Le règlement REACH (Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals) a introduit l'analyse socio-économique comme outil d'aide à la décision pour la gestion des risques générés par les substances chimiques. Par son caractère formalisé et scientifique, elle vient en soutien de l'action publique, en complément de l'évaluation des risques. Dans ce cadre, l'analyse socio-économique consiste en l'évaluation des impacts sanitaires, environnementaux, économiques et sociaux attendus de la mesure de gestion pour les différents acteurs concernés en Europe. L'évaluation réalisée en appui de la proposition française de restriction du bisphénol A dans le papier thermique en fournit un exemple instructif. Développée sur la base d'une analyse coûts-bénéfices semi-quantitative, elle illustre à la fois le défi méthodologique que représente l'exercice empreint d'incertitudes, et l'utilité d'une telle analyse pour éclairer le décideur public.
Le règlement REACH (Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals) a introduit l'analyse socio-économique comme outil d'aide à la décision pour la gestion des risques générés par les substances chimiques. Par son caractère formalisé et scientifique, elle vient en soutien de l'action publique, en complément de l'évaluation des risques. Dans ce cadre, l'analyse socio-économique consiste en l'évaluation des impacts s...

Reach ; Economie ; Politique de l'environnement ; Impact sanitaire ; Union Européenne

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 373-378

Les analyses coûts-bénéfices constituent un moyen pour le décideur public comme privé de rationaliser ses choix. Le processus semble transparent et le traitement des préférences égalitaire, puisque les préférences de chaque individu sont prises en compte de façon similaire lors de l'agrégation. Toutefois, en présence de composantes non marchandes évaluées sur la base des préférences de la population, les individus sont limités dans l'expression de leurs préférences, à la fois par leur revenu et par leur besoin de subsistance. Nous étudions les conséquences de ces contraintes sur la révélation des préférences et sur l'évaluation monétaire des biens non marchands. Nous trouvons qu'elles amènent à favoriser implicitement les préférences des individus à revenu élevé. Se pose alors la question de la correction des évaluations monétaires lors du traitement des préférences individuelles
Les analyses coûts-bénéfices constituent un moyen pour le décideur public comme privé de rationaliser ses choix. Le processus semble transparent et le traitement des préférences égalitaire, puisque les préférences de chaque individu sont prises en compte de façon similaire lors de l'agrégation. Toutefois, en présence de composantes non marchandes évaluées sur la base des préférences de la population, les individus sont limités dans l'expression ...

Environnement ; Santé publique ; Economie ; Politique de l'environnement ; Politique de santé

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 368-372

Une approche commune des coûts est nécessaire pour évaluer si le nombre de décès évités et les améliorations permises de qualité de vie justifient les sacrifices de pouvoir d'achat consentis pour les obtenir. L'applicabilité de l'analyse coûts-bénéfices dépend d'abord de la capacité à estimer les consentements à payer pour la réduction des risques liés à la santé, son essor de la manière dont le contexte institutionnel incite à y recourir. Entre ces deux questions, il faut en discuter la pertinence et la faisabilité en pratique. Le domaine santé environnement soulève à cet égard des questions spécifiques. Cependant, la cohérence des approches utilisées respectivement en économie de la santé et de l'environnement est assurée au niveau des principes. La difficulté principale rencontrée est la même : comment réconcilier les approches qui estiment directement les consentements à payer pour la réduction du risque sanitaire et celles qui privilégient des critères usuels en santé publique, de type QALY (quality-adjusted life years) ?
Une approche commune des coûts est nécessaire pour évaluer si le nombre de décès évités et les améliorations permises de qualité de vie justifient les sacrifices de pouvoir d'achat consentis pour les obtenir. L'applicabilité de l'analyse coûts-bénéfices dépend d'abord de la capacité à estimer les consentements à payer pour la réduction des risques liés à la santé, son essor de la manière dont le contexte institutionnel incite à y recourir. Entre ...

Economie ; Santé environnementale

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 361-363

L'impact de la pollution atmosphérique sur les fonctions cognitives des séniors est un sujet d'étude récent dont deux publications viennent défricher de nouveaux aspects. La première présente les résultats d'analyses dans la cohorte états-unienne NSHAP (National Social Life, Health, and Aging Project), qui suggèrent que l'exposition aux polluants pourrait favoriser la baisse des capacités cognitives via une altération de la santé mentale. La seconde investigation, dans une cohorte allemande, indique un effet synergique de la co-exposition aux polluants et au bruit du trafic.
L'impact de la pollution atmosphérique sur les fonctions cognitives des séniors est un sujet d'étude récent dont deux publications viennent défricher de nouveaux aspects. La première présente les résultats d'analyses dans la cohorte états-unienne NSHAP (National Social Life, Health, and Aging Project), qui suggèrent que l'exposition aux polluants pourrait favoriser la baisse des capacités cognitives via une altération de la santé mentale. La ...

Impact sanitaire ; Santé mentale ; Nuisance sonore ; Pollution urbaine

... Lire [+]

V

- n° Vol. 17, n°4 - pp. 359-360

Les données de la littérature récente présentées dans cet article valident la piste des perturbations de l'hémostase dans la relation entre l'exposition aux particules atmosphériques et des événements thrombotiques cardio- et cérébrovasculaires. Le tableau est complexe et plusieurs voies mécanistiques sont probablement impliquées, mais un faisceau d'arguments converge vers une altération de la fonction plaquettaire.
Les données de la littérature récente présentées dans cet article valident la piste des perturbations de l'hémostase dans la relation entre l'exposition aux particules atmosphériques et des événements thrombotiques cardio- et cérébrovasculaires. Le tableau est complexe et plusieurs voies mécanistiques sont probablement impliquées, mais un faisceau d'arguments converge vers une altération de la fonction plaquettaire.

Particules en suspension ; Etude épidémiologique

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z