-A +A

Quel indicateur d'exposition pour l'étude des effets sanitaires à court terme de la pollution photo-oxydante pour causes respiratoires. Une étude de cas à Paris et proche Couronne (200-2003)

Environnement risques & santé

09/2007

p. 345-346

R-SAN-REV

Santé ; Risque sanitaire ; Pollution de l'air ; Paris ; Ozone ; DIOXYDE D'AZOTE

De nombreuses études ont montré les effets sanitaires à court terme de la pollution atmosphérique aussi bien en termes de mortalité que de morbidité. L'objectif de cette étude est de déterminer l'indicateur d'exposition à la pollution photo-oxydante le plus pertinent pour mesurer les effets sanitaires respiratoires de ce type de pollution au travers d'une étude de cas réalisée sur Paris et sa proche Couronne. Cette étude montre qu'il existe une relation exposition-risque non linéaire sur l'année entière entre l'ozone et le risque d'être hospitalisé pour causes respiratoires.

Type d'article : Article de fonds

Numéro revue : Vol. 6 - n°05

Domaine : Santé Environnement

Public concerné : Tout public

Localisation : Centre de documentation - Martigues

Langue : Français

Couleur : Non

Support : Papier

Ajouter au panier

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0


Z