Documents  Port-de-Bouc | enregistrements trouvés : 23

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 1512 - 1 p,

Le 13 mai suite au nettoyage d'un réservoir ayant contenu du chlorure de soufre un dégagement de vapeur d'acide chlorhydriqye s'est produit. Vingt quatre éléves du college Daumier à Martigues ont été incommodés par ce nuage.

Risque technologique ; Nuage toxique ; Martigues ; Port-de-Bouc

... Lire [+]

V

- 1 p

Selon le bilan du centre de documentation et d'information de l'assurance de 1992 60% des accidents et pollution répertoriés ont été le fait des établissements industriels, 16% resultent du TMD

Pollution ; Transport de matières dangereuses : TMD ; Berre-l'Etang ; Port-de-Bouc ; Marignane ; Fos-sur-Mer ; Risque technologique

... Lire [+]

V

- 1p

Retour sur l'accident sur le site d'Atochem à Port de bouc qui a intoxiqué des collégiens de Martigues

Nuage toxique ; Port-de-Bouc ; Collège ; Martigues

... Lire [+]

V

- n° 58 - 22

La ville de Port de Bouc est entrée dans sa deuxième phase de tri sélectif.

Port-de-Bouc

... Lire [+]

V

- n° 197 - 15

Entretien avec le directeur du Cyprès : Michel Sacher sur la nouvelle campagne d'information du public sur les risques industriels sur les communes de Martigues, Chateauneuf Les Martigues et Port de Bouc.

Prévention des risques ; Martigues ; Campagne d'information ; Port-de-Bouc ; Châteauneuf-les-Martigues ; Centre d' Information du public pour la Prévention Risque majeur

... Lire [+]

V

- n° 17 - p. 15-17

Cette étude a pour objectif d'évaluer le dispositif d esurveillance de la qqualité de l'air en place et d'apporter les informations supplémentaires concernant certains polluants.

Particules en suspension ; Benzène ; Pollution de l'air ; Port-de-Bouc ; Air Paca

... Lire [+]

V

- n° 18 - p. 5

L'indice de la qualité de l'air permet de caractériser chaque jour la pollution atmosphérique d'une zone géographique

Martigues ; Saint-Mitre-les-Remparts ; Port-de-Bouc ; Qualité de l'air ; Air Paca

... Lire [+]

V

- n° 19 - p. 5

L'indice de la qualité de l'air permet de caractériser chaque jour et de manière synthétique la pollution atmosphérique globale d'une zone géographique définie. Données pour la période de juin 2013 à mai 2014 sur la zone de Martigues, St Mitre et Port de Bouc

Martigues ; Port-de-Bouc ; Saint-Mitre-les-Remparts ; Qualité de l'air

... Lire [+]

V

- n° 151 - p. 18

125 habitations et 22 activités sont impactées par le PPRT de Lavéra sur la commune de Port-de-Bouc

Plan de prévention des risques technologiques : PPRT ; Lavéra ; Port-de-Bouc

... Lire [+]

V

- 6 p.

Cette plaquette, destinée à la population, rentre dans le cadre de l'information réglementaire autour des sites classés SEVESO. Sont présentés les activités des entreprises, les dangers potentiels liés à ces activités, les plans de sécurité et la prévention. Une fiche rappelant les bons réflexes à observer en cas d'alerte complète le document.
Cette plaquette, destinée à la population, rentre dans le cadre de l'information réglementaire autour des sites classés SEVESO. Sont présentés les activités des entreprises, les dangers potentiels liés à ces activités, les plans de sécurité et la prévention. Une fiche rappelant les bons réflexes à observer en cas d'alerte complète le document.

Risque industriel ; Information préventive ; Plan de sécurité ; Alerte des populations ; Consigne de sécurité ; Carry-le-Rouet ; Châteauneuf-les-Martigues ; Ensuès-la-Redonne ; Port-de-Bouc ; Saint-Mitre-les-Remparts ; TOTAL ; ARKEMA ; EDF

... Lire [+]

V

- 6 p.

Cette plaquette, destinée à la population, rentre dans le cadre de l'information réglementaire autour des sites classés SEVESO. Sont présentés les activités des entreprises, les dangers potentiels liés à ces activités, les plans de sécurité et la prévention. Une fiche rappelant les bons réflexes à observer en cas d'alerte complète le document.
Cette plaquette, destinée à la population, rentre dans le cadre de l'information réglementaire autour des sites classés SEVESO. Sont présentés les activités des entreprises, les dangers potentiels liés à ces activités, les plans de sécurité et la prévention. Une fiche rappelant les bons réflexes à observer en cas d'alerte complète le document.

Risque industriel ; Information préventive ; Plan Particulier d'Intervention : PPI ; Alerte des populations ; Consigne de sécurité ; Châteauneuf-les-Martigues ; Port-de-Bouc ; Martigues ; TOTAL ; NAPHTACHIMIE ; Grand Port Maritime de Marseille ; Albemarle ; GAZECHIM ; GEOGAZ ; Ineos ; LBC ; OXOCHIMIE

... Lire [+]

y

- 2 p.

Surveillance de la qualité de l'air par zone géographique : ici Communauté d'agglomération du pays de Martigues.

Qualité de l'air ; Pollution de l'air ; DIOXYDE DE SOUFRE ; Particules en suspension ; Ozone ; DIOXYDE D'AZOTE ; Benzène ; Hydrocarbures aromatiques polycliques : HAP ; Martigues ; Port-de-Bouc

... Lire [+]

V

- 6 p.

Campagne d'information des popluations du pourtour de l'étang de Berre sur les risques industriels. Cette plaquette comprend une fiche par territoire. Les communes concernées sont : Berre l'Etang, Rognac, Châteauneuf-Les-Martigues, Martigues, Saint Mitre Les Remparts, Port de Bouc, Fos-sur-Mer et Port Saint Louis du Rhône.

Berre-l'Etang ; Châteauneuf-les-Martigues ; Rognac ; Martigues ; Port-de-Bouc ; Port-Saint-Louis-du-Rhône ; Fos-sur-Mer ; Saint-Mitre-les-Remparts ; Information des populations ; Consigne de sécurité ; Campagne d'information

... Lire [+]

y

- 2 p.

Surveillance de la qualité de l'air par zone géographique : ici Communauté d'agglomération du pays de Martigues.

Qualité de l'air ; Pollution de l'air ; DIOXYDE DE SOUFRE ; Particules en suspension ; Ozone ; DIOXYDE D'AZOTE ; Benzène ; Hydrocarbures aromatiques polycliques : HAP ; Martigues ; Port-de-Bouc

... Lire [+]

V

- 97 p.

En complément de l'évaluation technique des dangers spécifiques aux usines à "haut risque", la directive SEVESO impose aux pouvoirs publics et aux industriels d'informer les populations sur les consignes d'urgence qu'elles doivent appliquer en cas d'accident industriel grave. Dès avril 1989, la région Provence-Alpes-Côte d'azur s'apprête à lancer une vaste campagne de communication sur ce thème. Portant sur 1500 personnes, une enquête a été menée dans les Bouches-du-Rhône auprès, d'une part, de riverains des usines ( Martigues, Port-de-Bouc, Fos-sur-Mer, Marseille-Saint-Menet, Rousset et Berre- l'Etang) et, d'autre part, de personnes résidant dans des zones non industralisées du département . Elle a permis de déterminer la stratégie suivante :


POURQUOI faire une campagne d'information sur ies risques technologiques majeurs? pour prévenir les effets déstabilisateurs typiques des situations de crise (panique, rumeur etc. ) aggravés par le manque d'information.
Afin de répondre, en "toute transparence", au besoin d'information des populations, il convient d'asseoir la légitimité d'une telle campagne en rappelant le cadre législatif européen qui la motive : la directive, SEVESO.

A QUI donner l'information en priorité ?d'abord aux personnes résidant sur les sites industriels qui expriment une plus grande sensibilité aux risques industriels que les autres habitants du département.

COMMENT mobiliser la coopération de la population ?en sollicitant la confiance des individus, pour en faire des partenaires avertis, plutôt qu'en essayant de les responsabiliser face aux risques qu'ils ne peuvent réduire par leur action.

QUI doit transmettre le message ?de préférence des experts indépendants (médecins, inspecteurs des installations classées, pompiers, ingénieurs, scientifiques) et des relais d'opinion (enseignants, journalistes) - plutôt qu'uniquement des élus et des industriels dont la crédibilité sur ce sujet est limitée.

QUOI dire, quel message donner ?une information "lucide' sur les risques encourus, complète sur la sécurité et les mesures de prévention internes prises, plutôt qu'un message unique de consignes élémentaires dont les effets peuvent être de renforcer fatalisme et catastrophisme.
En complément de l'évaluation technique des dangers spécifiques aux usines à "haut risque", la directive SEVESO impose aux pouvoirs publics et aux industriels d'informer les populations sur les consignes d'urgence qu'elles doivent appliquer en cas d'accident industriel grave. Dès avril 1989, la région Provence-Alpes-Côte d'azur s'apprête à lancer une vaste campagne de communication sur ce thème. Portant sur 1500 personnes, une enquête a été ...

Accident technologique ; Fos-sur-Mer ; Martigues ; Port-de-Bouc ; Berre-l'Etang ; Enquête ; Installation classée pour la protection de l'environnement ; Communication de crise ; Risque industriel ; Information des populations ; Campagne d'information ; Gestion de crise ; Perception du risque

... Lire [+]

V

Quelle que soit la gravité du risque technologique, il convient de limiter les conséquences lorsque ce risque se manifeste (accident). C'est le rôle de l'intervention.
Pour limiter ces conséquences, les moyens de lutte contre le sinistre sont préalablement quantifiés et planifiés dans des plans d'intervention. Si les conséquences de l'accident sont circonscrites à l'intérieur de l'établissement, c'est le Plan d'Opération Internet (POI) dans lequel tous les moyens sont mis en oeuvre sous la seule responsabilité du chef d'établissement.
Si l'accident dépasse les limites de l'usine, et qu'il est fait alors appel aux secours publics sous l'autorité du préfet, ces moyens seront planifiés par le Plan Particulier d'Intervention (PPI), préparé par les services de l'Etat.
NB : Atochem est devenu Arkema Fos/Mer
Quelle que soit la gravité du risque technologique, il convient de limiter les conséquences lorsque ce risque se manifeste (accident). C'est le rôle de l'intervention.
Pour limiter ces conséquences, les moyens de lutte contre le sinistre sont préalablement quantifiés et planifiés dans des plans d'intervention. Si les conséquences de l'accident sont circonscrites à l'intérieur de l'établissement, c'est le Plan d'Opération Internet (POI) dans ...

Plan Particulier d'Intervention : PPI ; ATOFINA ; Port-de-Bouc ; Plan de Secours ; Risque industriel ; Prévention des risques ; Management du risque ; Accident technologique

... Lire [+]

V

- 97 p.

Entre avril et juin 1989 une vaste campagne s'est déroulée sur la zone industrielle située à l'ouest de Marseille. L'enquête permet d'en évaluer l'impact. Elle a été réalisée au cours des mois de décembre 1989-janvier 1990 auprès de 425 personnes (Fos sur Mer, Martigues, Berre l'Etang, Port de Bouc, Port Saint Louis du Rhône et Chateauneuf les Martigues.

Campagne d'information ; Fos-sur-Mer ; Bouches-du-Rhône ; Martigues ; Marseille ; Port-de-Bouc ; Berre-l'Etang ; Enquête ; Communication de crise ; Risque industriel

... Lire [+]

V

- 67 p.

Ce diagnostic élaboré par la DDE 13 à pour but d'actualiser les diagnostics terrtoriaux de 1994 dans le but de comprendre le fonctionnement dynamique du territoire concerné, ses tendances fortes, ses différents enjeux et les marges de manoeuvre d'une intervention possible. "Ce document ne doit en aucun cas constituer un ensemble figé, de données prédéfinies, mais plutôt créer les conditions d'un "projet de developpement territorial". Nous considérons donc le diagnostic de développement du territoire comme un processus permettant d'aboutir à l'élaboration de développement du terrtoire et comme une démarche participatives, qui doit à cet égard présenter une approche globale entre l'aménagement, l'économie et le lien." Communes concernées : Châteauneuf-les-Martigues, Fos-sur-mer, Istres, Martigues, Miramas, Port-de-Bouc, Port-Saint-Louis-du-Rhône, Saint-Chamas et Saint-Mitre.
Ce diagnostic élaboré par la DDE 13 à pour but d'actualiser les diagnostics terrtoriaux de 1994 dans le but de comprendre le fonctionnement dynamique du territoire concerné, ses tendances fortes, ses différents enjeux et les marges de manoeuvre d'une intervention possible. "Ce document ne doit en aucun cas constituer un ensemble figé, de données prédéfinies, mais plutôt créer les conditions d'un "projet de developpement territorial". Nous ...

Fos-sur-Mer ; Etang de Berre ; Bouches-du-Rhône ; Martigues ; Port-de-Bouc ; Berre-l'Etang ; Rhône (fleuve) ; ACTIVITE ECONOMIQUE ; Châteauneuf-les-Martigues ; Maîtrise de l'urbanisation ; Risque industriel ; DECHETS DES MENAGES ; Transport routier

... Lire [+]

V

- 144 p

Ce document rapporte les conclusions d'une étude menée à la demande de la DRIRE PACA sur la perception des sirènes sur la zone deMartigues. Portant sur les zones d'alerte de treize établissements industriels implantés sur les communes de Chateauneuf-les-Martigues, Martigues et Port-de-Bouc, l'étude expose le degré de perception des sirènes d'alerte des établissementsainsi que des villes et propose des mesures pour les "zones d'ombre" détectées.
Ce document rapporte les conclusions d'une étude menée à la demande de la DRIRE PACA sur la perception des sirènes sur la zone deMartigues. Portant sur les zones d'alerte de treize établissements industriels implantés sur les communes de Chateauneuf-les-Martigues, Martigues et Port-de-Bouc, l'étude expose le degré de perception des sirènes d'alerte des établissementsainsi que des villes et propose des mesures pour les "zones d'ombre" détectées.

Alerte des populations ; Plan Particulier d'Intervention : PPI ; Martigues ; Châteauneuf-les-Martigues ; Port-de-Bouc

... Lire [+]

y

La campagne d'échantillonnage des Composés Organiques Volatils (COV) réalisée par l'Institut Ecocitoyen s'est fixée comme objectif de caractériser la concentration atmosphérique de plusieurs COV au sein d'une zone d'étude sous influences multiples. Au moyen de cartouches de prélèvement passif de type Radiello 145©, 17 stations d'étude ont été échantillonnées pour préciser la connaissance de l'exposition en COV d'un territoire incluant l'une des plus importantes Zone Industrialo-Portuaire (ZIP) d'Europe. La forte densité de ces industries lourdes au sein du territoire entraîne un rejet atmosphérique de COV avoisinant 4 000 tonnes déclarées en 2012. Ces installations industrielles étant au coeur du questionnement concernant l'exposition de la zone aux COV, ce sont six stations de prélèvement (quatre à Fos-sur-Mer, une à Port-de-Bouc, une à Lavéra) qui ont été positionnées au plus proche de la ZIP de Fos. Pour tenter de mieux comprendre la diffusion et les sources potentielles de COV au sein de ce territoire d'étude, les cartouches ont été placées selon un gradient de distance par rapport aux zones d'émission, avec cinq dispositifs de prélèvement (deux à Port-Saint-Louis-du-Rhône, deux à Istres et un à Carry-le-Rouet) dans un paysage à dominance urbaine se situant entre 10 km et 20 km à distance de la ZIP et trois autres (deux à Miramas, une à Grans) à une distance de plus de 20 km incluant une zone totalement rurale (Grans). L'hétérogénéité des sources d'émissions concernant les COV permet d'étudier et d'évaluer l'impact de ces influences multiples. De ce fait, l'Institut Ecocitoyen a également mesuré l'impact d'une source d'émissions autoroutière en positionnant trois cartouches de prélèvement dans un milieu rural, à des distances respectives de 40 m, 110 m et 170 m de l'autoroute A54. Ce sont au total 15 COV, appartenant majoritairement aux Hydrocarbures monoaromatiques et aux alcanes, qui ont été mesurés.
La campagne d'échantillonnage des Composés Organiques Volatils (COV) réalisée par l'Institut Ecocitoyen s'est fixée comme objectif de caractériser la concentration atmosphérique de plusieurs COV au sein d'une zone d'étude sous influences multiples. Au moyen de cartouches de prélèvement passif de type Radiello 145©, 17 stations d'étude ont été échantillonnées pour préciser la connaissance de l'exposition en COV d'un territoire incluant l'une des ...

Biodiversité ; Pollution de l'air ; Composé organique volatil ; Fos-sur-Mer ; Port-de-Bouc ; Lavéra

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z