Documents  VINET Freddy | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


V

La Directive Inondation, votée en 2007 par l'Union Européenne, dessine un nouveau cadre aux politiques publiques de gestion du risque. L'accent y est notamment mis sur la prise en compte des risques d'inondations passés. Dans ce contexte, une analyse préalable du risque sur le territoire métropolitain français a permis de dégager 2000 évènements, restreints par la suite à 176 dits remarquables. Ces évènements sont renseignés au sein d'une base de données informatique en vue d'une appropriation par les différents acteurs de la gestion du risque. En se basant sur cette sélection, l'article propose une réflexion sur le concept de remarquabilité, avec l'analyse d'inondations majeures sur le territoire français. Pour dégager les facteurs principaux de remarquabilité, une grille de lecture est développée, mettant en relation informations historiques et récentes, données qualitatives et quantitatives. La méthodologie de la grille est détaillée au travers de trois axes principaux : extension spatiale, intensité et gravité. Afin de justifier l'emploi de cette grille, une application concrète est effectuée sur la crue de mars 1930 dans le sud-ouest de la France, en revenant sur ses principales caractéristiques
La Directive Inondation, votée en 2007 par l'Union Européenne, dessine un nouveau cadre aux politiques publiques de gestion du risque. L'accent y est notamment mis sur la prise en compte des risques d'inondations passés. Dans ce contexte, une analyse préalable du risque sur le territoire métropolitain français a permis de dégager 2000 évènements, restreints par la suite à 176 dits remarquables. Ces évènements sont renseignés au sein d'une base ...

Haute-Garonne ; Tarn ; Inondation ; Histoire ; Crue torrentielle

... Lire [+]

V

- 470 p.

Déterminer les conditions d'une prévention efficace en se focalisant sur l'adaptation au risque est l'une des problématiques fondamentales dont traite cet ouvrage. Ceci implique la nécessité de composer avec l'inondabilité et non de lutter frontalement ou de l'ignorer. C'est dans cette optique qu'Inondations 2 : la gestion du risque présente les politiques et outils existants pour limiter les impacts des inondations : ouvrages de protection, réduction de la vulnérabilité des territoires, amélioration de la gestion de crise, etc. Plusieurs chapitres analysent la question de l'adaptation par des reconstructions post-inondations intégrant des mesures préventives ou par un urbanisme « résilient ».
Déterminer les conditions d'une prévention efficace en se focalisant sur l'adaptation au risque est l'une des problématiques fondamentales dont traite cet ouvrage. Ceci implique la nécessité de composer avec l'inondabilité et non de lutter frontalement ou de l'ignorer. C'est dans cette optique qu'Inondations 2 : la gestion du risque présente les politiques et outils existants pour limiter les impacts des inondations : ouvrages de protection, ...

Résilience ; Vulnérabilité ; Inondation ; Politique du risque ; Gestion de crise

... Lire [+]

V

- 388 p.

Revue des connaissances actuelles sur le risque inondation dans une démarche pluridisciplinaire. Si la connaissance de l'aléa dans ses pratiques modélisatrices ou approches naturalistes reste essentielle, elle s'enrichit de connaissances en sciences humaines, économiques, géographiques, en psychologie de l'environnement et en histoire.

Inondation ; Aléa ; Histoire ; Sciences humaines et sociales ; Perception du risque

... Lire [+]

V

- 128 p.
ISBN 978-2-36781-105-5

Cet outil créé en 2005 formalise la participation des communes à la gestion de crise au niveau local. Ce volume fait le point sur les perspectives et les difficultés de mise en place de cet outil en France.Le second volet de l'ouvrage expose des outils d'aide à la décision en cas de crise : outils de prévision et d'alerte, modélisation des évacuations, estimation des impacts quasiment en temps réel, planification de gestion de crise...
Cet outil créé en 2005 formalise la participation des communes à la gestion de crise au niveau local. Ce volume fait le point sur les perspectives et les difficultés de mise en place de cet outil en France.Le second volet de l'ouvrage expose des outils d'aide à la décision en cas de crise : outils de prévision et d'alerte, modélisation des évacuations, estimation des impacts quasiment en temps réel, planification de gestion de crise...

Plan Commmunal de Sauvegarde : PCS ; Gestion de crise ; Planification des risques ; Mesures de prévision

... Lire [+]

y

- n° 05/2063 - 217 p.
ISBN 2842742524

Depuis une quinzaine d'années, des inondations catastrophiques causant de nombreuses victimes et des centaines de millions d'euros de dégâts ont affecté la France méditerranéenne : 11 morts à Nîmes en 1988, 42 dans le Vaucluse en 1992, 35 dans l'Aude et ses départements voisins en 1999 et 24 dans le Gard en 2002. Chaque fois se reproduit le même scénario d'endommagement, se diffusent les mêmes images de désolation, surgissent les mêmes polémiques. Cet ouvrage fait le bilan des crues torrentielles qui ont dévasté l'Aude, le Tarn, les Pyrénées-Orientales et l'Hérault les 12 et 13 novembre 1999. La description de ces épisodes diluviens sert de prétexte à l'exposé détaillé des causes météorologiques et des manifestations hydrologiques des crues automnales méditerranéennes. Au-delà des causes physiques, l'auteur pointe le doigt sur les responsabilités humaines dans l'augmentation récente des dommages liés aux risques " naturels ". L'approche cartographique, souvent négligée dans les rapports de retour d'expériences consécutifs aux catastrophes hydrologiques, a été privilégiée. Enfin, le dernier chapitre aborde les progrès récents en matière de prévention du risque d'inondation en France tout en stigmatisant les insuffisances notamment en matière de contrôle d'occupation du sol ou d'alerte aux populations, particulièrement défaillante dans l'Aude en 1999 et dans le Gard en 2002. L'auteur tente de montrer que la gestion des risques naturels doit se concevoir comme un projet social concerté impliquant la responsabilisation de tous les acteurs de la société, depuis l'Etat jusqu'aux citoyens en passant par les experts, les assureurs et les élus
Depuis une quinzaine d'années, des inondations catastrophiques causant de nombreuses victimes et des centaines de millions d'euros de dégâts ont affecté la France méditerranéenne : 11 morts à Nîmes en 1988, 42 dans le Vaucluse en 1992, 35 dans l'Aude et ses départements voisins en 1999 et 24 dans le Gard en 2002. Chaque fois se reproduit le même scénario d'endommagement, se diffusent les mêmes images de désolation, surgissent les mêmes ...

Inondation ; Retour d'expérience ; Aude ; Pyrénées-Orientales ; Hérault

... Lire [+]

V

- n° 18133

Les recherches sur le risque inondation en Languedoc-Roussillon visent à apporter des éléments d'évaluation des mesures de gestion des risques. Il s'avère que la vision centrée sur la maîtrise de l'aléa perdure. Elle entraîne des dépenses coûteuses en protections structurelles. De plus, l'approche institutionnelle ou « top-down » de la prévention engendre des conflits et des mesures inadaptées au contexte méditerranéen. La prévention gagnerait à prendre en compte les spécificités des bassins versants méditerranéens pour rendre plus efficaces des mesures telles que le ralentissement dynamique, la réduction de la vulnérabilité ou l'alerte aux crues.
Face au développement parfois désordonné ou inadapté de la prévention, le déficit d'évaluation est flagrant en France. Il tient d'une part à des blocages culturels et politiques mais aussi à un manque cruel de données. Ce travail propose quelques pistes en analysant des bases de données spécialement constituées sur les dommages et les victimes des inondations. Il revient aussi sur la reconstruction postcatastrophe, domaine de recherche peu exploré en France et pourtant riche d'enseignements.
Les recherches sur le risque inondation en Languedoc-Roussillon visent à apporter des éléments d'évaluation des mesures de gestion des risques. Il s'avère que la vision centrée sur la maîtrise de l'aléa perdure. Elle entraîne des dépenses coûteuses en protections structurelles. De plus, l'approche institutionnelle ou « top-down » de la prévention engendre des conflits et des mesures inadaptées au contexte méditerranéen. La prévention gagnerait à ...

Languedoc-Roussillon ; Inondation ; Gestion de crise ; Recherche ; Méditerranée (Mer)

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z