Documents  LE ROUX Thomas | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


V

- 470 p.

Autrefois sources de nuisances locales circonscrites, les effets des activités humaines sur l'environnement se sont transformés en pollutions globales. Le climat se réchauffe, les mers s'acidifient, les espèces disparaissent, les corps s'altèrent : en rendre compte d'un point de vue historique permet de ne pas sombrer dans la sidération ni dans le découragement face à un processus qui semble devenu inéluctable. Car le grand mouvement de contamination du monde qui s'ouvre avec l'industrialisation est avant tout un fait social et politique, marqué par des cycles successifs, des rapports de force, des inerties, des transformations culturelles. En embrassant l'histoire des pollutions sur trois cents ans, à l'échelle mondiale, François Jarrige et Thomas Le Roux explorent les conflits et l'organisation des pouvoirs à l'âge industriel, mais aussi les dynamiques qui ont modelé la modernité capitaliste et ses imaginaires du progrès.
Autrefois sources de nuisances locales circonscrites, les effets des activités humaines sur l'environnement se sont transformés en pollutions globales. Le climat se réchauffe, les mers s'acidifient, les espèces disparaissent, les corps s'altèrent : en rendre compte d'un point de vue historique permet de ne pas sombrer dans la sidération ni dans le découragement face à un processus qui semble devenu inéluctable. Car le grand mouvement de ...

Sciences humaines et sociales ; Pollution industrielle ; Nuisance industrielle

... Lire [+]

V

- 348 p

Cet ouvrage montre que si les régulations du risque industriel dépendent des contextes et des configurations locales, celles-ci s'inscrivent toutefois dans un mouvement général qui formalise son acceptation comme constitutive des sociétés industrielles. Cette réflexion sur la longue durée protège de la tentation de ne considérer les problèmes contemporains que comme nouveaux, elle donne de la profondeur à des questions essentielles qu'une approche historique ne peut qu'enrichir.
Cet ouvrage montre que si les régulations du risque industriel dépendent des contextes et des configurations locales, celles-ci s'inscrivent toutefois dans un mouvement général qui formalise son acceptation comme constitutive des sociétés industrielles. Cette réflexion sur la longue durée protège de la tentation de ne considérer les problèmes contemporains que comme nouveaux, elle donne de la profondeur à des questions essentielles qu'une ...

Risque industriel ; Sciences humaines et sociales ; Risque professionnel ; Accident de travail

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z