Documents  Aquitaine | enregistrements trouvés : 12

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 45 - 2 p.
ISBN 1244-7897

A la suite du désastre causé par le Prestige, la Région Aquitaine mobilise 5 millions d'euros qui seront nécessaire au nettoyage et à la restauration des sites naturels touchés par la pollution. Ils serviront également comme soutien aux communes et appuieront leurs démarches pour prévenir les catastrophes de ce type. L'article explique les mesures des collectivités pour réhabiliter l'écosystème du littoral et traiter les déchets liés aux hydrocarbures ou au fuel récupéré dans les eaux françaises.
A la suite du désastre causé par le Prestige, la Région Aquitaine mobilise 5 millions d'euros qui seront nécessaire au nettoyage et à la restauration des sites naturels touchés par la pollution. Ils serviront également comme soutien aux communes et appuieront leurs démarches pour prévenir les catastrophes de ce type. L'article explique les mesures des collectivités pour réhabiliter l'écosystème du littoral et traiter les déchets liés aux ...

Marée noire ; Prestige ; Aquitaine ; Pollution de l'eau ; Impact sur l'environnement ; Gestion Post-crise ; ECOSYSTEME ; Traitement des déchets ; LITTORAL ; Maire

... Lire [+]

La tempête Klaus | Risques & Savoirs 07/2009

Article

V

- n° 725 - p. 3

Le forage et l'exploitation pétrolière en France métropolitaine sont des activités méconnues. Pourtant... la filiale française de Lundi International, société d'exploitation pétrolière, est présente sur dix gisements en Champagne-Ardenne et sur cinq en Aquitaine.

Aquitaine ; Champagne-Ardenne ; PETROLE

... Lire [+]

V

- n° 1/2348 - p. 46

Face au recul du trait de côte projeté d'ici à 2040, Lacanau est identifiée comme l'un des sept secteurs les plus fragiles du littoral aquitain.

LITTORAL ; Submersion marine ; Aquitaine

... Lire [+]

V

- n° 19 - 6 p.

En France, l'exposition des territoires littoraux aux risques d'érosion côtière et de submersion marine est réelle et va s'aggraver avec le changement climatique. Aussi, les pouvoirs publics réfléchissent à des stratégies d'adaptation qui passent notamment par des démarches de relocalisation des activités et des biens situés dans les zones menacées. Mais dans ces territoires où la question foncière est au centre de multiples enjeux, quelle est la faisabilité de telles opérations ? Quels en sont les principaux obstacles ? À travers l'étude des différents enjeux en présence sur une commune du littoral aquitain, cet article nous propose ici quelques éléments de réponse.
En France, l'exposition des territoires littoraux aux risques d'érosion côtière et de submersion marine est réelle et va s'aggraver avec le changement climatique. Aussi, les pouvoirs publics réfléchissent à des stratégies d'adaptation qui passent notamment par des démarches de relocalisation des activités et des biens situés dans les zones menacées. Mais dans ces territoires où la question foncière est au centre de multiples enjeux, quelle est ...

LITTORAL ; Aquitaine ; Submersion marine ; Plan de prévention des risques littoraux

... Lire [+]

V

- 64 p.

Guide détaillant les bonnes pratiques de prévention de la santé et de la sécurité au travail de 13 entreprises aquitaines.

Retour d'expérience ; Santé au travail ; Aquitaine

... Lire [+]

V

- 179 p.
ISBN 2-11 093 927-3

Ce document tente de définir comment maîtriser le risque industriel en région Aquitaine. Après l'avis adopté par le Conseil Economique et Social d'Aquitaine (CESR) sur le sujet puis les interventions des membres et groupes du Conseil, un rapport fait le point sur la situation. Ce dernier expose d'abord le risque technologique en Aquitaine, l'adaptation des entreprises à la réglementation Seveso puis les dispositifs d'aides aux entreprises en matière de gestion du risque. La culture du risque et le management intégré, l'urbanisation et les conditions d'implantation des établissements à risque sont ensuite évoqués. Enfin les propositions du CESR d'Aquitaine permettent d'envisager des solutions pour maintenir au mieux ces usines à risques qui conditionnent néanmoins le développement économique et social de la région.
Ce document tente de définir comment maîtriser le risque industriel en région Aquitaine. Après l'avis adopté par le Conseil Economique et Social d'Aquitaine (CESR) sur le sujet puis les interventions des membres et groupes du Conseil, un rapport fait le point sur la situation. Ce dernier expose d'abord le risque technologique en Aquitaine, l'adaptation des entreprises à la réglementation Seveso puis les dispositifs d'aides aux entreprises en ...

Installation classée pour la protection de l'environnement ; Management du risque ; Risque industriel ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; Aquitaine ; Formation / Education au risque ; Maîtrise de l'urbanisation

... Lire [+]

2 V

- 70

Un nouveau système de surveillance des cas d'intoxication au CO, mis en oeuvre par voie de circulaire, est expérimenté dans les régions Pays-de-la-Loire et Aquitaine depuis le 1er janvier 2004. Ce système repose sur un dispositif de déclaration des cas d'intoxications au niveau des Ddass. A la suite d'un signalement, des enquêtes environnementales et médicales sont mises en oeuvre pour décrire les cas et identifier l'origine de l'intoxication. Les objectifs de l'étude sont d'évaluer les qualités fonctionnelles et les performances du système ainsi que les outils développés, afin de faire des recommandations quant à l'élargissement du système au niveau national au 1er janvier 2005. La méthode utilisée est basée sur les modèles d'évaluation des systèmes de surveillance des CDC et de l'OMS. Des indicateurs quantitatifs ont été construits à partir des données recueillies par le système. Une enquête a été réalisée auprès des services qui réceptionnent les déclarations et qui conduisent les enquêtes (Ddass : 10 services santé-environnement et 10 Misp, 10 SCHS) et des 2 Drass chargées de suivre la mise en place du système. Cette enquête a été complétée par une réunion de synthèse avec les différents partenaires.
Cette évaluation survenant après quelques mois seulement de fonctionnement ne renseigne que sur une partie du dispositif. Le grand nombre de personnes susceptibles d'intervenir dans la lutte contre les intoxications oxycarbonées au niveau régional complexifie le fonctionnement : les groupes de travail régionaux n'apparaissent pas être l'échelon opérationnel pour le déploiement du système. Le grand nombre de déclarants identifiés peut poser des problèmes de dispersion des moyens pour la mobilisation de ces différents acteurs. Le dispositif semble acceptable malgré la charge de travail que représente l'ensemble des enquêtes et notamment les visites à domicile ; cependant, le problème des sous-effectifs est souvent mis en avant. Le dispositif est réactif en terme d'alerte et d'enquête de terrain : la grande majorité des alertes est donnée le jour même ou le lendemain, la moitié des affaires font l'objet d'une visite des lieux dans un délai d'un jour après la date d'alerte. Dans l'ensemble, les formulaires sont simples à utiliser et acceptables en terme de temps de travail et de compétences techniques requises, mis à part le formulaire qui concerne l'enquête environnementale : la limite des compétences requises, les risques encourus lors des enquêtes, et l'engagement de la responsabilité des agents sont évoqués. L'application informatique a été évaluée comme étant simple et fonctionnelle.
Quelques recommandations peuvent être formulées : entre autres, donner plus de latitude aux régions dans l'organisation du système de surveillance (privilégier les réunions départementales, mettre en place des sous-groupes de travail spécifiques), organiser des formations techniques pour homogénéiser les compétences des agents. [Résumé INVS]
Un nouveau système de surveillance des cas d'intoxication au CO, mis en oeuvre par voie de circulaire, est expérimenté dans les régions Pays-de-la-Loire et Aquitaine depuis le 1er janvier 2004. Ce système repose sur un dispositif de déclaration des cas d'intoxications au niveau des Ddass. A la suite d'un signalement, des enquêtes environnementales et médicales sont mises en oeuvre pour décrire les cas et identifier l'origine de l'intoxication. Les ...

MONOXYDE DE CARBONE ; Surveillance ; Pays-de-la-Loire ; Aquitaine

... Lire [+]

y

- 93 p.

La tempête Klaus s'est abattue sur le territoire français le 24 janvier 2009 en causant des dégâts plus ou moins importants sur environ 700 000 hectares de forêts publiques et privées, notamment sur les trois régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Ce rapport a pour but : d'évaluer les dégâts causés aux biens non assurables (pertes d'exploitation des forêts, dégâts aux voiries et aux rivières) des collectivités territoriales et de définir un éventuel dispositif d'aide budgétaire ; d'identifier les communes forestières susceptibles de bénéficier d'un concours exceptionnel ; de procéder à une estimation exhaustive de l'ensemble du coût économique de la tempête dans la perspective d'une saisine du Fonds de solidarité de l'Union européenne (FSUE). [Résumé Documentation française]
La tempête Klaus s'est abattue sur le territoire français le 24 janvier 2009 en causant des dégâts plus ou moins importants sur environ 700 000 hectares de forêts publiques et privées, notamment sur les trois régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Ce rapport a pour but : d'évaluer les dégâts causés aux biens non assurables (pertes d'exploitation des forêts, dégâts aux voiries et aux rivières) des collectivités territoriales et ...

Tempête Klaus ; Aquitaine ; Midi-Pyrénées ; Languedoc-Roussillon ; DOMMAGE AU MATERIEL ; Assurance catastrophe naturelle

... Lire [+]

V

- 184 p.

Ce rapport estime que le recul du trait de côte dépasse 20 mètres sur de nombreux sites.

Tempête ; Aquitaine ; LITTORAL

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z