Documents  Cancer | enregistrements trouvés : 177

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

Synthèse des connaissances sur la qualité de l'air dans les enceintes souterraines de transport ferroviaire.

Transport ferroviaire ; Pollution de l'air ; Santé ; Cancer ; Ile-de-France

... Lire [+]

V

Le 4e congrès de la Société Nationale Santé Environnement s'intéresse plus particulièrement aux questions et enjeux posés pour la recherche, la diffusion des connaissances, la surveillance des populations et la prévention.

Cancer ; Exposition environnement ; PREVENTION ; Surveillance ; Risque professionnel ; Alerte des populations

... Lire [+]

V

- n° 178 - pp.25-27

Indispensable à la santé et à l'hygiène de l'homme, l'eau peut aussi être à l'origine de maladies plus ou moins graves. Les risques sanitaires sont souvent divisés en risques à court terme et risques à moyen ou long termes. Parmi les risques à court terme, on retrouve esssentiellement des maladies à transmission hydrique provoquées par des germes pathogènes (bactéries, virus, salmonelles, etc.). Une seule absorption d'eau polluée peut dans ce cas, entraîner la contamination. Dans le cas de pollution accidentelles, des composés chimiques peuvent être également à l'origine d'empoisennement rapide dès lors que leur concentration dans l'eau est importante. Certains composés, tels le nitrate (méthémoglobine), le Fluor (fluorose) ou encore le sulfate de magnésium (eau laxative) perturbent de façon sensible les fonctions vitales et présentent donc un risque à moyen terme pour la santé. Enfin, l'accumulation à long terme de substances toxiques dans l'organisme tel que les métaux lourds, les biocides, ou les hydrocarbures peut être à l'origine de cancer, même si la teneur dans l'eau de l'élément incriminé est faible.
Indispensable à la santé et à l'hygiène de l'homme, l'eau peut aussi être à l'origine de maladies plus ou moins graves. Les risques sanitaires sont souvent divisés en risques à court terme et risques à moyen ou long termes. Parmi les risques à court terme, on retrouve esssentiellement des maladies à transmission hydrique provoquées par des germes pathogènes (bactéries, virus, salmonelles, etc.). Une seule absorption d'eau polluée peut dans ce ...

Pollution de l'eau ; Qualité de l'eau ; Composés chimiques ; Métaux lourds ; Nitrate ; Cancer ; Risque sanitaire

... Lire [+]

V

- n° 72 - 4 p.
ISBN 1262-4055

Il s'agit de présenter les résultats d'une étude menée par l'INVS, afin d'évaluer le nombre de cancers relevant de facteurs professionnels. Les conclusions de l'étude soulignent la sous-estimation ainsi que la sous-indemnisation des cancers d'origine professionnelle.

Risque professionnel ; Maladie professionnelle ; Cancer ; INSTITUT NATIONAL DE VEILLE SANITAIRE

... Lire [+]

V

- n° 156 - 4 p.
ISBN 1254-8146

Comment l'épidémiologie contribue-t-elle à l'évaluation du risque cancérogène lié à la radioactivité naturelle ?

Etude épidémiologique ; Risque sanitaire ; Impact sanitaire ; Radioactivité ; Cancer ; Evaluation du risque

... Lire [+]

V

- n° 156 - 12 p.
ISBN 1254-8146

Le point sur vingt ans de recherche portant sur le lien entre des cas de leucémie et la proximité d'installations nucléaires.

Etude épidémiologique ; Risque sanitaire ; Risque professionnel ; Impact sanitaire ; Evaluation du risque ; Installation Nucléaire de Base ; Radioactivité ; Cancer

... Lire [+]

V

- n° 234 - 5 p.
ISBN 0986-2943

Le point sur la gestion des déchets dangereux chez le collecteur, le producteur et l'éliminateur avec l'exemple du secteur sidérurgique.

Gestion des déchets ; DECHET INDUSTRIEL ; Risque professionnel ; Cancer ; TOXICITE ; Risque sanitaire

... Lire [+]

V

- n° Vol. 12 - n° 3 - pp. 242-249

Depuis 30 ans, l'incidence des cancers en France a augmenté de 89 %, passant de 170 000 cas en 1980 à 360 000 en 2010. La croissance de l'espérance de vie, l'augmentation de la population française, l'amélioration des pratiques de dépistage et des moyens de diagnostic expliquent en grande partie cette évolution. Une part de cette augmentation est également attribuable aux transformations des modes de vie et à l'environnement. Cette augmentation de l'incidence des cancers s'accompagne d'inégalités spatiales qui illustrent tout à la fois des inégalités sociales et environnementales. Cet article se propose de faire un état des lieux des risques environnementaux dans le domaine des cancers et d'évaluer le rôle des facteurs environnementaux en termes d'inégalités spatiales de cancer. À travers une lecture géographique, il sera montré l'apport de cette discipline et de ses outils dans ce domaine de recherche. [Résumé éditeur]
Depuis 30 ans, l'incidence des cancers en France a augmenté de 89 %, passant de 170 000 cas en 1980 à 360 000 en 2010. La croissance de l'espérance de vie, l'augmentation de la population française, l'amélioration des pratiques de dépistage et des moyens de diagnostic expliquent en grande partie cette évolution. Une part de cette augmentation est également attribuable aux transformations des modes de vie et à l'environnement. Cette augmentation ...

Cancer ; Géographie ; Système d'information géographique : SIG

... Lire [+]

V

- n° 62 - 21-39

Dossier consacré à la prévention du risque canérogène. Ce dossier comporte un article intitulé : Repérage : la difficulté du dépistage précoce du risque en entreprise, Les ambitions d'une action nationale, L'Ile de France face aux cancers professionnels. L'alliance des médecins et des techniciens, - Nord-Est : produits CMR, la chasse aux sorcières, Normandie. Substitution : les CMR bottés en touche dans la synthèse chimique
EDF-GDf : le pôle toxicologie industrielle au service de la maîtrise du risque chimique
Pays-de-la-Loire : Retour sur cinq ans d'expérience. 56 menuiseries industrielles réduisent l'exposition aux poussières de bois
Dossier consacré à la prévention du risque canérogène. Ce dossier comporte un article intitulé : Repérage : la difficulté du dépistage précoce du risque en entreprise, Les ambitions d'une action nationale, L'Ile de France face aux cancers professionnels. L'alliance des médecins et des techniciens, - Nord-Est : produits CMR, la chasse aux sorcières, Normandie. Substitution : les CMR bottés en touche dans la synthèse chimique
EDF-GDf : le pôle ...

Cancer

... Lire [+]

V

- n° Vol. 13 - n° 4 - pp. 336-341

Cet article dresse un état des lieux des expositions des salariés français aux agents cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques (CMR) sur leur lieu de travail à partir de l'édition 2010 de l'enquête Surveillance médicale des expositions aux risques professionnels (SUMER).

Cancer ; Risque professionnel ; Exposition environnement ; Maladie professionnelle ; Amiante ; Pollution de l'air

... Lire [+]

V

- n° 11-12 - pp. 198-199

Bien que l'accident de Tchernobyl se soit produit il y a maintenant 30 ans, l'idée selon laquelle ses retombées radioactives seraient en partie responsables de l'accroissement de ce type de cancer en France, en l'occurrence très éloignée des territoires fortement contaminés (en Biélorussie, en Ukraine et en Russie), reste solidement ancrée dans de nombreux esprits. Pourtant, les fortes disparités d'incidence de cancers de la thyroïde observées d'un département français à l'autre ne dessinent pas un gradient géographique cohérent avec celui des retombées de Tchernobyl, dégressif d'est en ouest, ce qui n'est pas en faveur d'une telle hypothèse : par exemple, une incidence élevée est observée dans les registres de cancer de l'Isère, de la Gironde et de la Vendée, et une incidence faible dans ceux du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et la Manche.
Bien que l'accident de Tchernobyl se soit produit il y a maintenant 30 ans, l'idée selon laquelle ses retombées radioactives seraient en partie responsables de l'accroissement de ce type de cancer en France, en l'occurrence très éloignée des territoires fortement contaminés (en Biélorussie, en Ukraine et en Russie), reste solidement ancrée dans de nombreux esprits. Pourtant, les fortes disparités d'incidence de cancers de la thyroïde observées ...

Tchernobyl ; Fukushima ; Cancer

... Lire [+]

V

- n° 13

Les facteurs professionnels susceptibles d'augmenter les risques de cancer sont généralement étudiés séparément les uns des autres, alors que les expositions aux agents cancérogènes sont souvent multiples. L'objectif de ce travail était de fournir des indicateurs d'exposition des salariés à un ensemble de cancérogènes, chimiques ou non, et d'identifier des groupes de salariés particulièrement exposés à des fins de prévention.
Les facteurs professionnels susceptibles d'augmenter les risques de cancer sont généralement étudiés séparément les uns des autres, alors que les expositions aux agents cancérogènes sont souvent multiples. L'objectif de ce travail était de fournir des indicateurs d'exposition des salariés à un ensemble de cancérogènes, chimiques ou non, et d'identifier des groupes de salariés particulièrement exposés à des fins de prévention.

Risque professionnel ; Cancer

... Lire [+]

V

- n° 203 - p. 277

Avis sur les liens entre cancers et environnement. L'afsset propose de relancer une dynamique de prévention des cancers futurs.

Cancer ; Produit chimique

... Lire [+]

V

- n° 330 - p. 15

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a annoncé qu'elle classifait la pollution de l'air extérieur comme cancérogène certain (groupe 1) pour l'homme et ce, quelle que soit la région du monde où l'on réside.

Pollution de l'air ; Cancer ; Organisation mondiale de la santé : OMS

... Lire [+]

V

- n° 11 - 4 p.

Le réchauffement climatique ou la pollution de l'air sont les risques auxquels les Français se sentent le plus exposés. Suscitant moins d'inquiétude, les risques industriels, sismiques ou d'inondations sont cités par moins d'une personne interrogée sur cinq. Le sentiment d'exposition à ces trois risques dépend fortement de la situation locale d'exposition. La perception des risques est plus prégnante dans les grandes villes, là où se concentrent des atteintes potentielles aux personnes et aux biens économiques, et de nombreuses sources de pollution.
Le réchauffement climatique ou la pollution de l'air sont les risques auxquels les Français se sentent le plus exposés. Suscitant moins d'inquiétude, les risques industriels, sismiques ou d'inondations sont cités par moins d'une personne interrogée sur cinq. Le sentiment d'exposition à ces trois risques dépend fortement de la situation locale d'exposition. La perception des risques est plus prégnante dans les grandes villes, là où se concentrent ...

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; Pollution de l'air ; Enquête ; Perception du risque ; Cancer

... Lire [+]

V

- n° 218 - 6 p.

L'impact sanitaire de l'exposition au radon et ses descendants a été appréhendé grâce aux études épidémiologiques mises en place sur les mineurs d'uranium dans les années 60. Le caractère carcinogène du radon pour le poumon a été reconnu en 1988 par l'Agence Internationale de Recherche contre le Cancer (CIRC). Depuis, de nombreux travaux épidémiologiques ont permis de confirmer ce résultat, même à de faibles niveaux d'exposition, et d'affiner la connaissance de la relation exposition-risque. En particulier, depuis le milieu des années 2000, des études internationales conduites en population générale ont permis de démontrer l'existence d'un risque associé à la concentration de radon mesurée dans les habitations.
L'impact sanitaire de l'exposition au radon et ses descendants a été appréhendé grâce aux études épidémiologiques mises en place sur les mineurs d'uranium dans les années 60. Le caractère carcinogène du radon pour le poumon a été reconnu en 1988 par l'Agence Internationale de Recherche contre le Cancer (CIRC). Depuis, de nombreux travaux épidémiologiques ont permis de confirmer ce résultat, même à de faibles niveaux d'exposition, et d'affiner la ...

Radon ; Cancer ; Impact sanitaire

... Lire [+]

V

- n° 339 - p. 7

L'Anses vient de publier un avis sur une valeur toxicologique de référence (VTR) pour les effets cancérogènes par inhalation du benzène

Benzène ; Cancer ; Toxicologie

... Lire [+]

V

- n° 35-2141 - p. 78

Pour la 1re fois une étude a exploré les principales causes de mortalités chez les pompiers. Elle montre un léger excès de certains cancers, chez les professionnels, après 70 ans.

Pompier ; Maladie professionnelle ; Cancer

... Lire [+]

V

- n° Vol. 12 - n°1 - p. 41

Le présent article résume les résultats des réévaluations par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), en 2009, des agents chimiques et risques professionnels associés, des métaux, de l'arsenic, des poussières et fibres, agents auparavant classés comme « cancérogène pour l'homme » (groupe 1).

ARSENIC ; Particules en suspension ; Métaux lourds ; Produit chimique ; Cancer

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z